Depuis le 27 septembre dernier, le calcul des indemnités en cas de rupture conventionnelle a été revu dans le bon sens pour le salarié puisqu’il s’agit d’une revalorisation. Pour tout savoir de ce nouveau calcul, consultez l’article de l’Express.

Lire l’article complet de l’Express