Se former via internet est désormais possible grâce à ce que l’on appelle le MOOC (Massive Open Oline Courses) autrement dit formation en ligne massive ouverte à tous. Mais ce genre de cours est-il vraiment utile ? Pronews en a testé un sur la plateforme Udemy sur le thème “persuader et convaincre”.

L’expression anglophone MOOC (Massive Open Oline Courses) ne vous dit pas grand-chose ? Pas de panique, il s’agit tout simplement de cours en ligne ouverts à tous et sur des sujets divers et variés. En tant que chef d’entreprise, parfois, il est bon de se remettre à niveau et d’en apprendre un peu plus sur certains sujets. Pour vous, Pronews a testé un cours Udemy sur le thème “persuader et convaincre”. Un résumé annonce tout ce que l’on va apprendre grâce à ce cours : compréhension globale des mécanismes de la persuasion, le fonctionnement psychologique de la persuasion, techniques pratiques de persuasion… Et les cibles touchées : entrepreneurs, chefs d’entreprises, responsables marketing, indépendants, coachs et vendeurs ou commerciaux.

Tout d’abord, ce qui nous a le plus séduit dans ce cours qui dure tout de même quarante minutes, est la séparation de la vidéo en plusieurs sections. Au total, douze points sont abordés dans ce cours et chaque point est détaillé dans une vidéo de trois minutes environ. Une explication qui est donc concise avec des exemples concrets. Pas de quoi perdre le fil ou s’ennuyer.

Personnellement, toutes les sections ne nous ont pas été utiles mais on y apprend toujours quelque chose. Sur douze points abordés, la plupart peuvent tout de même vous aider en tant que chef d’entreprise qui tentera de persuader un client. On y apprend par exemple l’effet de leurre. Il s’agit d’avoir dans son offre un produit plus cher que le produit le plus cher que l’on veut vendre. Le formateur prend comme exemple des hamburgers. L’un est vendu 2,60 euros et l’autre 3,90 euros. Le second représente 55 % des ventes. Pour le vendre encore plus, un troisième hamburger est mis à la vente 4,99 euros. Celui qui représentait 55 % des ventes, représente désormais 67 % des ventes.

L’effet d’ancrage est aussi un bon moyen de vendre ses produits. Le principe est de parler d’abord de ses prix les plus élevés pour donner l’impression au client que les autres prix sont vraiment très intéressants. Le formateur rappelle la présentation de l’iPad par Steeve Jobs. Il avait d’abord expliqué que l’iPad devait être vendu 999$. Finalement le prix sera de 499$. Une affaire donc pour le consommateur.

Pour chaque session, une notion apprise. Puis un quiz sépare chaque session pour vérifier que l’on a bien compris ce qui nous a été expliqué. Une pause pas forcément nécessaire car les questions sont simples comme bonjour si l’on a un tant soit peu tendu l’oreille. A notre sens, il vaudrait mieux un quiz en fin de cours pour vérifier que l’on a bien tout retenu.

Dans l’ensemble, ce genre de cours en ligne nous semble utile et enrichissant. Toutefois, il faut bien être conscient que si l’on veut poser des questions au formateur, ce n’est pas possible en direct. Il n’y a pas donc la même relation qu’avec un formateur en personne. Ce genre de cours s’adresse à notre sens à des personnes qui veulent avoir des notions à mettre ensuite en pratique. Suivant ce que vous recherchez, un cours en ligne pourra vous être très utile ! On en redemande. Cerise sur le gâteau, si vous n’avez pas tout suivi la première fois, vous pouvez revisionner la vidéo.