Lorsqu’un employeur décide de licencier un de ses salariés, il peut lui notifier par lettre recommandée ou bien en lui remettant en main propre. Toutefois, la remise en main propre ne vous protège pas de certains litiges, comme le détaille les Editions Tissot dans leur article.

Lire l’article détaillé des Editions Tissot